Connexion
30.04.2019

Superfinal

Wiler-Ersigen – champion pour la 12e fois

Wiler-Ersigen a remporté la Superfinale contre les Grasshopers par 4:8 à la Swiss Arena (Kloten) qui affichait complet. C’est le 12e titre de champion de Wiler-Ersigen. Les Emmentalois qui avaient cinq points de moins à la qualification ont réussi ce coup de maître contre les Zurichois et ont démontré une fois de plus qu’elle faisait partie des meilleures équipes du pays.

Après le but de Dave Wittwers (1:0) au milieu du premier tiers et l’égalisation immédiate par Fabrice Goldi 11 secondes plus tard, on s’attendait à un jeu équilibré. Mais Wiler-Ersigen a repris le dessus et a contrôlé la situation. L’équipe de l’entraîneur Thomas Berger a su faire pression avec trois lignes et les Grasshopers ont été ainsi de plus en plus en difficulté. « Ils étaient meilleurs. Et nous n’avons pas pu marquer un deuxième but plus vite. », constate le capitaine du GC, Luca Graf. « Aux demi-finales, ce n’est qu’au septième match de la série que les Zurichois ont gagné en jouant contre Malans. La fatigue n’y était pour rien » dit Luca Graf. « Je suis content que nous ayons pu jouer aussi longtemps. Nous étions bien entraînés. »

Dans les faits, le vainqueur de la qualification n’a créé plus de chances dans l’offensive que quand le coach Luan Misini dans le troisième tiers a pris des risques en remplaçant le gardien Pascal Meier par un sixième joueur de champ. Mais l’équipe emmentaloise n’a jamais été en danger. A deux buts marqués par les Grasshopers, les formidables marqueurs Deny Känzig et Joel Krähenbühl ont répliqué par deux buts dans un but vide. Nous avons gardé notre calme et avons pu mener notre jeu comme nous l’avions planifié, dit Känzig. Les Grasshopers devront encore attendre pour être une 2e fois champion (champion en 2016), Wiler-Ersigen a maintenant battu le record de Rot-Weiss Chur.


Grasshopper Club Zürich - SV Wiler-Ersigen 4:8 (1:2, 0:1, 3:5)
SWISS Arena, Kloten. 8011 Zuschauer.

SR: Corina Wehinger, Sandra Zurbuchen

Tore: 12. D. Wittwer (J. Krähenbühl) 0:1. 12. F. Göldi (C. Meier) 1:1. 16. J. Krähenbühl (J. Bürki) 1:2. 31. C. Mutter (D. Känzig) 1:3. 42. D. Känzig (T. Väänänen) 1:4. 47. M. Rentsch (D. Känzig) 1:5. 51. M. Dudovic (M. Hofbauer) 1:6. 55. C. Laely (C. Meier) 2:6. 56. B. Reusser (J. Rüegger) 3:6. 56. J. Krähenbühl (D. Wittwer) 3:7. 58. D. Känzig (M. Louis) 3:8. 60. C. Laely (F. Göldi) 4:8.

Strafen: 2mal 2 Minuten gegen Grasshopper Club Zürich. keine Strafen.

GC: Pascal Meier, Unternäher; Heller, Moch, Berliner, Grafi, Zürcher, Bier, Strässle, Maurer; Laely, Laubscher, Rüegger, Göldi, Chrsitoph Meier, Wenk, Steiger, Reusser, Julkunen, Zolliker, Stocker, Dürler

Wiler: Reich, Menetrey; Wittwer, Bürki, Väänänen, Bischofberger, Hollenstein, Sesulka, Moser, Schlüchter; Louis, Alder, Krähenbühl, Rentsch, Mutter, Känzig, Johnsson, Hofbauer, Lehtinen, Dudovic, Schenk, Affolter

Bemerkungen: 54:04 Timeout GC. Tobias Heller und Deny Känzig als Best Player ausgezeichnet.

Photo: Fabian Trees

Partenaires principaux et Sponsors

Partenaire principal

La Mobilière

Équipementier

FAT PIPE

Équipementier

Ochsner Sport

Sponsor Or

Concordia

Sponsor Argent

Gast AG

Sponsor Argent

Opacc

Sponsor Argent

xtendx

Partenaire

Faude & Huegenin

Partenaire médias

unihockey.ch

Membre de

iff

Membre de

swiss olympics

Charity

Floorball4all

Soutenu par

Sport-Toto